Histoires drôles Africaines

Touché par la grâce

En pleine brousse, un missionnaire se retrouve nez à nez avec un lion à l’air peu aimable.
– Seigneur, s’écrie-t-il, inspirez à cette bête des sentiments chrétiens !
Alors, ô miracle, le lion se couche aux pieds du missionnaire et dit :
– Seigneur, bénissez ce repas que je vais prendre.

Gare au gorille !

C’est un lion qui est en train de fouiller dans les poubelles. Un petit gorille arrive par-derrière et en profite pour l’enculer, puis détale en quatrième vitesse et se réfugie dans un bar.
Là, il ouvre un journal et se cache derrière. Soudain, le lion, tout ébouriffé, passe la tête par la porte :
– Vous avez pas vu le gorille ?
– Le gorille ? dit le gorille en baissant son journal. Quel gorille ? Celui qui encule les lions ?
Le lion se renfrogne :
– Ah bon ? C’est déjà dans le journal ?

À la chasse

Un groupe de chasseurs, dont un bègue, parcourt la savane. Tout à coup, le bègue se met à hurler :
– Hip… hip… hip… !
Les autres s’écrient :
– Hourra !
Et ils se font tous piétiner par une bande d’hippopotames.

Lion enragé

Lors d’un terrible combat contre un lion enragé, Tarzan perd un œil, un bras et son pénis. Les animaux de la jungle le soignent et le ramènent à la vie.
Ils lui greffent un œil de faucon, un bras de gorille et pour la bitte ils prennent la trompe d’un bébé éléphant. Après une semaine de convalescence il rentre chez lui et retrouve Cheetah.
« Et tes greffons, qu’en penses-tu? » lui demande-t-elle « Œil bon Tarzan voir loin et net… bras bon… long et fort… mais Tarzan pas très satisfait nouvelle queue… toute la journée cueillir herbe et la bourrer dans cul Tarzan.

Le cannibale

Le chef cannibale soulève le couvercle de la marmite de temps en temps, et avec une énorme fourche, il pique le mec qui est en train de cuire!
– Mais enfin! lui dit un autre cannibale! Foutez-lui au moins la paix !
On le fout déjà au court-bouillon, alors si en plus on le torture…
– Quoi!? Mais tu ne vois pas qu’il en train d’bouffer tout le riz!

Un Belge en Afrique

Un belge visite l’Afrique avec un guide pigmé. Soudain, les voila arrivés devant un fleuve.
Le pigmé : Bouanana, on ni peut pas t’ave’se’, !!
Belge : Et pourquoi une fois, il y a des pierres, il n’y a qu’a marcher dessus!
P: NONON Boouanana, c’est pas des pie’rres, ces des c’ocodilles, bouanan dis-donc !!!
B: Allez une fois, tu m’en raconte hein ?
P: NONON Bouanana, rega’de
Et le pigmé lance un caillou sur ce qui ressemble à une pierre. Soudain, le crocodile se réveille, ouvre grand la gueule et fonce vers nos hommes.
Le pigmé en se sauvant : Baounan, dis dont cou’s, y va te BOUFFER !!
Et le belge bien calme au bord du fleuve :Eh là une fois, c’est pas moi qui ai jetté la pierre !!!!